L'endurance redéfinie

La série Endurance 2016 d'Opus

click to play

Toujours plus loin

DE L’EXPLORATEUR MATINAL À L’AVENTURIER DE FIN DE JOURNÉE, LA GAMME ENDURANCE D’OPUS S’ADRESSE AUX CYCLISTES EN QUÊTE DE DÉPASSEMENT.

  • Géométrie progressive

    Pour rouler en tout confort et performer au meilleur de ses capacités lors des longues sorties, profiter d’un positionnement personnalisé est essentiel. Voilà pourquoi OPUS a intégré sa Géométrie Progressive aux vélos de la série Endurance. La progression linéaire entre les différentes tailles donne lieu à une foule de configurations, peu importe la portée du cycliste. Qu’il priorise vitesse ou endurance, ce dernier bénéficie d’une position cycliste idéale assurant un ajustement précis et un rendement maximal.

  • Freinage et pilotage

    Parcourir de longues distances, c’est de jouir d’un état d’esprit particulier où tout est question de vitesse, de cadence, et de concentration. Pour y arriver, votre équipement doit savoir vous épauler. Les cadres et les fourches de la série Endurance furent améliorés avec l’ajout d’axes traversants permettant ainsi l’intégration des nouveaux freins à disques. En résulte un roulement fluide et une puissance de freinage inégalée et ce, dans toutes les conditions de route. De plus, afin d’assurer une distribution de poids optimale et une conduite sécuritaire, chaque taille de cadre propose des angles et des spécifications techniques uniques.

  • Garantie à vie du cadre

    Tous nos vélos bénéficient des meilleurs matériaux possibles : l’acier, pour son confort lors des longues sorties ; le carbone, pour sa conduite réactive ; et l’aluminium, pour son efficacité urbaine. Peu importe le type de pratique, les cadres OPUS sauront répondre aux traitements les plus ardus. Vouant une confiance sans bornes à nos vélos, nous offrons une garantie contre les défauts de matériaux ou de fabrication sur tous nos nouveaux cadres OPUS. Cette garantie perdure tant que le propriétaire initial demeure en possession du vélo.

« Un châssis d’endurance avec une bonne dose de réactivité. »

- Matthew Pioro, Canadian Cycling Magazine